Les petites annonces de voitures

Les journaux de petites annonces


Les journaux automobiles spécialisés sont apparus avec l'automobile mais se sont particulièrement popularisés au milieu du XXème siècle avec le regain d'intérêt concernant les "voitures modernes", notamment avec la sortie de la DS.
L'apparition de titres comme l'Auto-Journal en 1950, donne ses lettres de noblesse à la presse automobile qui à présent se jette dans la course aux scoops mais aussi dans les petites annonces de vente de voitures d'occasion. A partir des années 1970 de nombreux autres titres vont voir le jour, les petites annonces prennent de plus en plus de place, proportionnellement au marché grandissant de la voiture d'occasion et les magazines commencent à proposer de plus en plus souvent leur expertise au niveau de la cote automobile, comme l'a inventé le magazine L'Argus dès 1927.
Aujourd'hui, bien que les magazines spécialisés ont encore de beaux jours devant eux, on trouve aussi de plus en plus de journaux de petites annonces en distribution gratuite, qui comprennent également dans leurs colonnes des catégories consacrées aux voitures.

Les petites annonces sont généralement des descriptions textuelles assez brèves, parfois agrémentées d'une photographie. Elles comportent le plus souvent de nombreuses abréviations pour diminuer les coûts de diffusion.
Le coût d'une petite annonce dans un journal spécialisé est souvent relatif au nombre de lecteurs de ce dernier et s'avère bien souvent être un bon investissement pour vendre une voiture (de quelques euros à quelques dizaines d'euros en fonction des options).

Les annonces sur Internet

Aujourd'hui Internet est devenu un média incontournable et les journaux de petites annonces automobiles ne s'y sont pas trompés, ne manquant pas de lancer les uns et les autres leurs propres sites. Les plus grand magazines auto (La Centrale, L'Argus Auto ...), tout comme les journaux gratuits régionaux et nationaux (Bonjour) possèdent leurs sites et sont le plus souvent très consultés sur Internet, leurs offres papiers se couplant la plupart du temps à une mise en annonce conjointe sur le web.
Par contre Internet propose de nombreux autres challengers dans la course aux petites annonces et les plus puissants sont les sites d'annonces gratuites.
Ces derniers connaissent un véritable regain de popularité auprès des vendeurs et des acheteurs de voitures car là, la place n'est plus comptée, fini les abréviations ! La plupart du temps l'ajout de photos de bonne qualité est gratuit ... et le succès de ce type de site (vivastreet, marche, kijiji ...) est tel que le nombre de visiteurs et donc de mise en relation est très important.

Vendre voiture occasion - Vente voiture occasion