Programmes de recherche et prototypes

Classé dans : Tendances
Prototypes

Au niveau politique, de nombreux accords de coopération, des programmes de recherche et des engagements sont apparus, ainsi que des mesures visant à faciliter l'apparition des véhicules à hydrogène.

Parmi les applications automobiles, le fabricant HONDA a présenté en 2008 la FCX Clarity, disponible en location aux Etats-Unis et au Japon.Ce véhicule s’approvisionne en hydrogène dans les stations de SCHELL. La Chevy Sequel de Général Motors est performante en matière d’autonomie. FORD teste plusieurs véhicules depuis 2005 aux Etats-Unis et au Canada.

Des bus roulant à l’hydrogène sont en circulation dans plusieurs villes d’Europe et au Japon.

La BMW Hydrogen 7 a été lancée en 2007 par BMW, cette voiture utilise l’essence et l’hydrogène. En même temps Volkswagen présente la Space Up avec un moteur hybride (électrique et hydrogène).

FIAT inaugure avec un prototype Panda Aria utilisant gaz naturel et hydrogène.

Le constructeur Kia a fait découvrir son prototype Kia Sportage FCEV à l’hydrogène toujous en cours de test.

Disposant d'un moteur électrique, d'une pile à combustible, d'un réservoir d'hydrogène et de batteries lithium-ion polymère, il bénéficie d'une autonomie de 300 kilomètres.

En 2009, New Holland présente le tracteur prototype NH² fonctionnant à l'hydrogène.

Ce tracteur fonctionne avec une pile à combustible qui est alimentée en hydrogène et rejette que de la vapeur d’eau.

L’hydrogène sera produit par électrolyse de l’eau (l’électricité étant fournie par source éolienne, solaire ou biomasse)

Des chercheurs européens et américains travaillent sur une nouvelle technologie d’hydrogène : le moteur interne à hydrogène qui pourrait être aussi performant que les motorisations diesels sur la puissance.