LMD ou LLD : quelle différence ?

Classé dans : Infos pratiques

En matière de location de véhicules, il existe 3 formules distinctes en fonction des besoins de chaque client. La location courte durée qui s’étend sur quelques jours et qui est généralement sollicitée pour des séjours et week-ends ; et la location longue durée qui s’étend sur plusieurs années, plus contraignante et plus lourde, mais qui présente une alternative à l'achat. A côté de cela, il existe aussi la location moyenne durée qui est le compromis parfait entre les deux précédentes formules. À la fois flexible et accessible, elle séduit de plus en plus les particuliers et les entreprises. Découvrez dans cet article les différentes conditions courantes, ainsi que les vraies différences entre la LMD et la LLD.

Principales différences entre la LMD et la LLD

Ce sont deux conventions qui permettent au client disposer d’un véhicule pendant une période précise moyennant un loyer.

Cas de la LLD

La location de voiture longue durée est une convention qui permet au client de disposer d’un véhicule pendant une période définie sans contrainte d’achat.

L’automobile est mise à sa disposition pour une durée de 24 à 60 mois contre un loyer fixe pendant toute la durée de l’engagement, un peu à la manière du leasing.

Le contrat de location longue durée comprend généralement l’assurance, l’entretien, l’assistance.

Certains peuvent inclure la gestion du carburant ou encore le remplacement des pneus.

La LLD ne peut être rompue par le client avant la date d’échéance. C’est-à-dire qu’une fois que la convention est signée, le véhicule ne pourra être restitué qu’au terme de la période de location (sauf cas spécifiques stipulés dans le contrat)

Cas de la LMD

Le contrat de location LMD est très comparable au contrat de LLD, mais il est base sur un accord de courte durée qui s’étend sur une période moins longue, soit allant de 30 jours à 2 ans maximum.

Cette formule offre une très grande souplesse, car le loueur a la possibilité de rompre le contrat à tout moment et de restituer le véhicule ou de changer de modèle de véhicule régulièrement (comme pour une location classique) Ce qui n’est pas le cas dans la location longue durée.

La LMD : la formule de plus en plus plébiscitée

De plus en plus de professionnels et particuliers optent dorénavant pour la location moyenne durée et on comprend pourquoi puisque cette formule a justement été mise en place pour répondre aux limites de la location courte durée traditionnelle ainsi qu'à celles de la LLD.

Un contrat de LMD s’étend sur une durée modulable allant de 30 jours à 24 mois.

Cette solution hybride permet parfaitement de combler les besoins de multiples clients. La LMD est aussi une formule alléchante dans la mesure où elle ne requiert pas un gros budget, couplé au fait qu'il est possible de rompre le contrat à tout moment.

Comment se passe la mise en place d’une LMD ?

Le client a le libre choix de son véhicule. Il peut aussi parfois (mais pas toujours, contrairement au leasing) le personnaliser en demandant le rajout de certains accessoires. En fonction du choix du client, le loueur fixera le tarif. Le kilométrage et les autres services inclus seront ensuite définis d'un commun accord entre le loueur et le client.

Le prix d’une LMD varie en fonction de chaque prestataire.

C’est dire que pour un même modèle et des mêmes services, vous pouvez payer plus cher chez un loueur X que chez un loueur Y, c’est pourquoi comme pour n'importe quel contrat, avant de s’engager, il est préférable comparer les offres.