Comment choisir une voiture électrique d'occasion ?

Classé dans : Infos pratiques
acheter une voiture électrique

Le présent et le futur du monde automobile appartiennent à la voiture électrique ! Cela n'est pas un scoop mais une donne qui paraît de plus en plus évidente. Face à la pollution générée par le secteur des transports, les engins électriques se présentent comme une solution à long terme. En France, l'Etat en fait la promotion en mettant des aides financières à disposition des acheteurs.

De même, le dispositif Crit'Air (Certificat Qualité de l'Air) montre que les véhicules thermiques et très polluants ne sont plus vraiment désirés dans la circulation. Vous avez peut-être décidé de passer à la voiture électrique mais vous pensez ne pas avoir le budget. Si tel est le cas, pensez au marché de l'occasion. Voici 6 conseils pour choisir la bonne voiture électrique d'occasion !

Voiture électrique d'occasion : définissez un budget

Pour acquérir une voiture électrique, il vous faudra un certain budget. Ce type de véhicule est globalement plus coûteux que celui à moteur thermique. La bonne nouvelle est que vous pouvez acheter une voiture électrique de deuxième main à prix très réduit. La marque et le modèle de votre véhicule électrique d'occasion dépendront principalement de votre budget. Quasiment tous les fabricants automobiles proposent des gammes de voitures électriques.

Les prix des modèles varient selon la marque et les équipements intégrés à l'automobile. Les voitures électriques d'occasion coûtent en général entre une dizaine et centaine de milliers d'euros. Cela montre combien les offres sont diversifiées. Pensez donc à explorer le marché pour vous faire une idée de la gamme de véhicule que vous pouvez vous permettre d'acheter. Vous saurez ainsi établir un budget adéquat et identifier les marques qui vous conviendraient le mieux.

Au-delà de la somme qu'il vous faudra débourser à l'achat de votre voiture électrique d'occasion, pensez aux dépenses que cette dernière impliquera plus tard. Le fonctionnement d'une automobile nécessite des dépenses régulières, concernant notamment l'alimentation en énergie et l'entretien. Intéressez-vous donc à la consommation des véhicules qui conviendraient à votre budget afin de déterminer le coût de fonctionnement à prévoir. Quoi qu'il en soit, la consommation énergétique des voitures électriques est moins onéreuse que celle des voitures fonctionnant à l'essence ou au diesel.

Trouvez un vendeur de voiture d'occasion professionnel fiable

L'achat d'une voiture électrique d'occasion est possible auprès d'un particulier et d'un professionnel. La première option peut sembler avantageuse en termes de prix. Souvent, les particuliers mettent en vente leur véhicule lorsqu'ils ont une urgence financière. Ils fixent donc des prix assez bas et sont ouverts à la négociation. Vous pouvez ainsi acheter une automobile électrique chez un particulier avec un budget moins élevé que chez un professionnel. Quelques inconvénients sont néanmoins à relever du point de vue de la qualité.

Les particuliers ne soumettent généralement pas leur véhicule à une expertise avant de les mettre sur le marché, contrairement aux professionnels. Avec ces derniers vous avez droit à des véhicules qui sont dans un état optimal. Vous avez la possibilité de le vérifier vous-même. Les mandataires et concessionnaires proposant des véhicules électriques d'occasion sont disponibles un peu partout en France. Ils se rendent également accessibles en ligne.

achat voiture electrique

Couple venant de choisir sa future voiture d'occasion à Montpellier chez un concessionnaire.

Chez les professionnels, des gammes de voitures électriques de marques diverses sont proposées. La plupart d'entre eux met sur le marché des véhicules révisés et sélectionnés avec attention par des spécialistes en la matière. Une garantie est généralement offerte à l'achat, ce qui vous donne l'opportunité de faire un achat sécurisé. Certains vendeurs vous font profiter d'une garantie allant jusqu'à 24 mois. Il est en plus possible de recourir au crédit pour le financement de votre acquisition. Pour juger la fiabilité d'un professionnel, consultez ses offres et lisez les avis clients émis à son propos.

Considérez vos habitudes de conduite automobile

La meilleure voiture électrique est celle qui répond le mieux à vos besoins. Le modèle à choisir dépendra donc de vos habitudes de conduite. Si vous vous déplacez régulièrement sur de longues distances, il vous faudra alors une automobile électrique qui bénéficie d'une très grande autonomie. Si vos trajets sont au contraire assez courts, une voiture d'autonomie moyenne vous conviendra.

Pensez à faire votre choix selon que vous désirez utiliser le véhicule à des fins personnelles ou professionnelles. Il existe sur le marché des voitures électriques conçues pour un usage ultra-régulier. Utilisables au quotidien, leurs batteries doivent être tout le temps maintenues à une certaine température. Elles doivent être fréquemment rechargées, même lorsqu'elles ne sont pas utilisées.

Pour utiliser une automobile électrique de cette gamme, vous devez avoir une borne de recharge à la maison et/ou sur le lieu de travail. Quelles que soient vos habitudes, l'idéal est toutefois de choisir une voiture électrique qui bénéficie d'une autonomie raisonnable. Vous n'aurez ainsi pas la contrainte de la recharger constamment et pourrez aller à des endroits où il n'y a pas de bornes de recharge.

Faites attention à la batterie de votre voiture électrique d'occasion

La batterie est sans nul doute l'équipement le plus déterminant d'une automobile électrique. Si elle est performante, vous profiterez au maximum de votre engin. Evitez les voitures dotées de batteries de plomb ou Ni-Cd (nickel-cadmium). Ces batteries sont limitées en matière d'autonomie. Elles sont d'une génération révolue et cèdent de plus en plus leur place aux batteries au lithium-ion. Ces dernières se retrouvent sur les véhicules électriques modernes.

Veillez toutefois à éviter les voitures émises par des fabricants qui ne sont plus actifs dans l'industrie automobile. Optez plutôt pour un modèle provenant d'un des constructeurs qui dominent le marché. Vous pourrez ainsi aisément faire face aux problèmes éventuels de batterie. Une fois la gamme de voitures électriques choisie, intéressez-vous au kilométrage que les batteries ont au compteur. Le nombre de kilomètres parcourus par un véhicule électrique vous donnera une indication sur l'état de sa batterie.

Il est logique que la capacité d'une batterie diminue au fil du temps. Si votre budget vous le permet, optez pour une batterie qui est utilisée depuis moins de 5 ans. Pensez d'ailleurs à soumettre la batterie à un test de capacité avec un dispositif spécifique. Vous aurez ainsi un certificat sur la santé de la batterie. Privilégiez les véhicules dont la batterie conserve encore au moins 70 % de sa capacité initiale.

voiture electrique

Pensez à l'option de location de batterie pour votre véhicule

Sur le marché automobile, certains fabricants de voitures électriques proposent une offre particulière : la location du pack de batterie. Vous achetez le véhicule mais louez la batterie qui est couverte par une garantie spécifique. Vous avez la possibilité de choisir cette solution pour l'achat de votre automobile électrique d'occasion. L'avantage de cette option est qu'elle vous assure une batterie en bon état, avec une capacité de stockage d'énergie optimale.

Selon le fabricant, vous avez la possibilité de passer de la location à l'achat de l'équipement, si vous êtes satisfait de ses performances. La location de batterie est indiquée si vous envisagez d'utiliser l'automobile sur une longue période. Vous vous assurez ainsi de disposer d'un équipement qui restera en bon état sur le long terme. L'achat après location n'est cependant pas recommandé si la voiture a plus de 5 ans.

Soumettez votre voiture électrique d'occasion à une inspection

En dehors de la batterie, d'autres équipements nécessitent une vérification approfondie avant le choix d'une voiture électrique. De la carrosserie aux pneus, toutes les parties du véhicule doivent être soumises à une inspection. L'idéal est de vous faire accompagner par un professionnel qui contrôle l'état des équipements. Ce spécialiste vous aide à éviter une automobile qui vous fait connaître de mauvaises surprises. Vous pouvez réaliser vous-même l'inspection du véhicule.

Pour cela, commencez par rechercher les imperfections sur la carrosserie. Relevez les traces de décoloration, les rayures, les déformations, etc. Examinez les pneus et assurez-vous que les bandes d'usure ne soient pas touchées. Si l'usure des pneus n'est pas régulière, il vous faudra les faire passer en géométrie afin de régler les trains roulants. Vérifiez également l'état des pièces optiques. À l'intérieur du véhicule, contrôlez la moquette et le plancher. Il ne doit pas y avoir de traces d'humidité sur la moquette car cela peut signifier que le plancher n'est pas étanche.

Lors de l'inspection, actionnez les essuie-glaces pour voir comme ils fonctionnent. Allumez également toutes les sources d'éclairage tour à tour ainsi que la climatisation. Si l'air produit par le climatiseur est désagréable, c'est qu'il y a un problème dont la résolution pourrait vous coûter assez cher. La bonne décision serait alors de vous tourner vers un autre modèle. Après l'inspection, effectuez un essai sur route. C'est ainsi que vous évaluerez les fonctions du véhicule en temps réel. Conduisez la voiture sur une distance assez longue pour en savoir plus sur l'autonomie de sa batterie.

Même si une automobile semble en bon état, n'oubliez pas de vous renseigner sur son passé. L'historique de la voiture électrique vous donne tous les détails nécessaires sur son parcours jusque-là. Vous pouvez par exemple demander au vendeur de vous fournir la facture d'achat initiale. Vous aurez ainsi des précisions sur la voiture et ses équipements de base. Cela permet d'éviter la surcote. Certains sites offrent aux internautes la possibilité d'avoir le rapport de l'historique des véhicules souhaités. Enfin, le procès-verbal d'un contrôle technique datant de moins de 6 mois est obligatoire pour tout véhicule âgé d'au moins 4 ans.